Les impôts synthétiques à Madagascar

L’impôt synthétique ou IS est un impôt unique, représentatif et libératoire de l’impôt sur revenus et de la taxe sur la valeur ajoutée.

Le seuil d’imposition en vigueur est le chiffre d’affaire réalisé ou revenu brut ou gain acquis par le contribuable durant l’exercice, inférieur à Ar 200 000 000 (selon le projet de Loi de Finances 2019).

Quelques définitions et précisions pour mieux comprendre les termes fiscaux

  • Définition du « revenu brut » : Revenu perçu avant paiement d’éventuelles charges. Il représente l’ensemble des revenus perçus tout au long d’une année.
  • Définition du « gain » : Toute somme d’argent gagnée par la personne exerçant une activité indépendante : libéralités reçues, pénalités perçues, plus-value-de cession d’actifs de l’entreprise, etc.
  • Précision sur la notion de réalisation du Chiffre d’affaires déclaré à l’IS : encaissement d’une somme d’argent correspondant aux ventes effectuées ou des prestations fournies

La base imposable de l’IS

La base imposable de l’IS est le chiffre d’affaires réalisé ou revenu brut ou gain acquis durant l’exercice clos de l’année antérieure.

Détermination de l’impôt IS :

IS = CA x 5%

Minimum de perception :

Si vous souhaitez nous confier la gestion de vos déclarations fiscales, veuillez nous contacter par e-mail à l’adresse : contact@madagascar-services.com