Le Visa de séjour pour regroupement familial à Madagascar

Avec son attractivité naturelle, culturelle et économique, beaucoup d’expatriés choisissent Madagascar comme pays d’expatriation. En effet, lors de votre expatriation à Madagascar, vous avez le choix entre différentes catégories de visa dont les plus courantes sont le visa investisseur, le visa travailleur et le visa à regroupement familial. Cette dernière option est une option judicieuse pour un(e) conjoint(e) ayant un (une) époux (se) malgache.

Le visa pour regroupement familial permet ainsi aux conjoints expatriés de vivre pour une longue période à Madagascar.  La première demande de visa accordé par les autorités est en général d’une année.

Les étapes à suivre pour une demande de visa à regroupement familial

1- Préparation des documents pour le visa transformable

Le visa transformable est indispensable pour tout expatrié désirant s’installer à Madagascar. À la différence du visa touriste, ce visa est transformable en visa long séjour dans un délai d’un mois.

 Le visa transformable est à retirer auprès de l’Ambassade et des Consulats honoraires de Madagascar de la juridiction du demandeur, sur présentation des documents requis. Les ressortissants des pays où Madagascar ne dispose pas de représentant doivent avoir un  un accord d’embarquement sous 72 heures. Le demandeur devra quitter le territoire malagasy dans un délai de 1 mois après réception de l’accord de 72h et à son arrivée, on lui délivrera un visa transformable en long séjour.

2- Préparation des dossiers de demande de visa à regroupement familial

Le type de visa que vous voulez postuler doit être mentionné dans la demande de visa transformable et une fois arrivée dans le pays d’expatriation, vous avez 30 jours pour changer votre visa en long séjour. Les documents à préparer pour la demande de visa long séjour sont principalement une copie des pièces d’identités du demandeur et un acte justifiant la relation du demandeur avec la personne de nationalité malgache.

Pour le visa à regroupement familial  d’un conjoint expatrié par exemple, les principaux dossiers à fournir sont :

  • Un acte de mariage
  • Une copie du visa de l’époux
  • Un casier judiciaire original
  • Une copie de l’autorisation d’emploi si le conjoint expatrié travaille à Madagascar ou bien un justificatif de ressources

3- Étapes à suivre lors de la demande de visa à regroupement familial :

Les étapes à suivre sont les mêmes quel que soit le type de visa demandé.

  • la première étape est le dépôt des dossiers. En contrepartie des dossiers, les autorités compétentes vous délivrent un reçu provisoire pour récupérer par la suite un récépissé de dépôt ;
  • La seconde étape est l’enquête de moralité. Cette étape est suivie par une prise de photo et la délivrance de la lettre de notification ;
  • La prochaine étape est le paiement des droits de visa et de carte de résident mentionnés dans la notification ;
  • Enfin, une fois le paiement retracé par le Trésor Public, on peut procéder à la récupération du visa et de la carte de résident.