Tout savoir sur les cotisations du FMFP (Fonds Malgache de Formation Professionnelle)

Le Fonds Malgache de Formation Professionnelle  ou FMFP a été créé à l’initiative des partenaires sociaux, techniques et financiers, à l’appui de l’État malgache.

Bien que les dispositions fiscales relatives aux cotisations effectuées par les entreprises régies par la Loi de Finances malgache au profit du FMFP ont vu le jour en 2018, la part patronale relative à ces cotisations n’a été déclarée effective qu’à partir du 1er trimestre 2019.

Le versement des cotisations est obligatoire pour toute personne physique ou morale engageant du personnel dont le contrat de travail est exécuté à Madagascar.

Les objectifs du FMFP

Le développement des qualifications du capital humain à Madagascar étant le principal objectif du FMFP. De ce fait, la qualité de l’offre de formation professionnelle trouvera sa vraie valeur et la culture de la formation en entreprise connaîtra un essor.

Le tableau suivant confirme les objectifs pour chaque mission du FMFP.

Missions Objectifs Financement
Formation professionnelle continue Acquisition des compétences et qualifications requises

Adaptation aux mutations économiques, technologiques et organisationnelles

Cotisations versées par les entreprises
Mise en œuvre de la formation pré-emploi Aide à l’adhésion des jeunes et adultes désirant d’intégrer le monde professionnel en occupant un poste vacant au sein d’une entreprise Cotisations versées par les entreprises
Développement de la formation de type équité et d’intérêt stratégique Atout à la disposition du public pour faire face à la précarité de la situation des emplois à Madagascar Ressources versées par des partenaires techniques et financiers et des pouvoirs publics

Face à la concurrence perpétuelle dans le monde des affaires, la formation professionnelle est une clé pour améliorer la productivité de l’entreprise et la qualité des produits offerts par cette dernière.

Guide de paiement des cotisations

Montant : le montant de la cotisation à verser par l’entreprise est de 1 % de la masse salariale brute plafonnée. Le plafond est déterminé à partir du Salaire Minimum d’Embauche en vigueur (SME) à raison de 8 fois du SME.

Échéance : Le paiement des cotisations pour le FMFP se fait trimestriellement, au plus tard la fin du dernier mois du trimestre écoulé, soit avec la même échéance que le paiement des cotisations pour la CNaPS, à savoir :

du 1er au 30 avril pour le 1er trimestre ;
du 1er au 31 juillet pour le 2ème trimestre ;
du 1er au 31 octobre pour le 3ème trimestre ;
du 1er au 31 janvier de l’année suivante pour le 4ème trimestre de l’année en cours.

Le FMFP a son propre compte bancaire pour le versement des cotisations, mais la soumission de la déclaration se fait par le biais de la CNaPS : soit par email soit via le site www.cnaps.mg

Les projets de formations éligibles et le mode de soumission

Éligibilité : différents critères doivent être respectés pour qu’un projet de formation professionnelle soit éligible, entre autres :

  • Le montant du financement qui devra être équivalent au montant de la cotisation payée ;
  • Le montant est cumulable, mais sera remis à zéro en cas de non-utilisation après 2 ans ;
  • L’identification des centres de formation est du ressort des entreprises cotisantes. Pour les formations à l’étranger, le FMFP vérifiera si la formation répond au besoin de l’entreprise.

Le FMFP pourra accompagner le porteur de projet dans la conception du plan de formation.

Un projet de formation pourra être soumis aussi bien par une entreprise individuelle qu’un groupement d’entreprises cotisant au sein du FMFP.

Soumission : Les projets de type Entreprises individuelles peuvent être soumis à la fin de chaque bimestre.

La soumission d’une requête de financement est à envoyer par email à l’adresse projetsdeformation@fmfp.mg avant la fin du dernier mois de chaque trimestre (juin, septembre, décembre).

Le plan de formation annuel est à envoyer par email à l’adresse projetsdeformation@fmfp.mg avant la fin du mois de juillet pour l’année.

Maintenant que vous savez tout sur cette nouvelle cotisation, vous pouvez ajuster vos budgets et planning dans la gestion de la paie de votre entreprise.